Cascades ouzoud: Banlieue et alentours Marrakech

Cascades ouzoud

Nous devrons rejoindre le Moyen Atlas, à 150 kilomètres de Marrakech, en suivant d'abord la route P24 et suite la 1811. Mais cela en vaudra la peine. Les cascades d'Ouzoude sont connues comme les plus hautes de toute l'Afrique du nord, avec un saut de plus de 110 mètres dans un paysage remarquable.

C'est sur les montagnes du Moyen Atlas que naît l'Oum er-Rbia, le fleuve le plus important du Maroc ; long de 160 kilomètres, il se jette dans l'Atlantique, au nord de El-Jadida.
Parmi ses affluents se trouve l'oued el-Abid, auquel appartiennent les cascades d'Ouzoud. Comme pour les imposantes cascades Victoria, il sera presque impossible de ne pas voir un magnifique arc-en-ciel. Le saut de presque 110 mètres permet aux eaux de l'oued Ouzoud, un torrent de montagne instable comme quantité de cours d'eau marocain, dont les sources se trouvent à 3 kilomètres en amont, de rejoindre le canyon où coule l'oued el-Abid, un kilomètre plus bas.

Le boum touristique des dernières années en a fait l'un des buts préférés, non seulement pour les étrangers mais aussi pour les Marocains qui viennent volontiers passer là une journée de fête, s'arrêtant dans l'un des nombreux cafés et petits restaurants des environs. Si l'on arrive en voiture on peut se garer sur une vaste esplanade et continuer à pied pour rejoindre les cascades. D'en bas, le coup d'œil est impressionnant face à ces eaux bruyantes qui se précipitent d'une rive à l'autre.
Le pied de la cascade se rejoint par un sentier bordé d'oliviers. Remontant le sentier, on pourra s'approcher de la crête et dominer le saut des eaux qui se précipitent au-dessous, la végétation des parois rocheuses aux mille nuances de vert, intenses, douces, et jeter un regard à l'horizon lointain vers la cime du djebel Azourki (3900 mètres) et du djebel Ghat (3825 mètres).